Maître d'ouvrage :

SCI

Maître d’œuvre de conception :

DIRIM Architecture

 

Montant prévisionnel des travaux :

300 000 euros HT

 

Durée de l'étude :

mai 2016 -octobre 2016

(4 mois)

 

1 atelier

1 bureau

sur 2 niveaux

330 m²

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bâtiment existant

Bâtiment existant

Vue d'insertion

Vue d'insertion

Maquette 3D

Maquette 3D

Vue intérieure

Vue intérieure

Vue intérieure

Vue intérieure

Coupe longitudinale

Coupe longitudinale

Façade Nord

Façade Nord

Restructuration et extension / Mission Permis de construire / 2016 / VAL D'OISE (95)

PROJET ATELIER

Mission Permis de construire
d'un projet de réhabilitation et d'extension
d'un atelier de serrurerie / métallerie

 

CONTEXTE

 

Le tissu urbain de la ville se caractérise par une dominante industrielle aux abords de la Seine. C'est à cet endroit que le client, un entrepreneur en serrurerie et métalleire, y tient ses locaux depuis plusieurs années, dans une halle industrielle datant d'avant-guerre.

 

A la fois soucieux de renforcer l'image d'entreprise et de moderniser ses locaux, le propriétaire des lieux profite ici de la rénovation de l'ouvrage pour doter le bâtiment d'un niveau supplémentaire destiné à la sous-location de bureaux.

 

 

ENJEUX

 

Les enjeux de l'opération sont donc multiples : il s'agit à la fois de sécuriser et préserver les ouvrages existants, de viabiliser les lieux au regard de la législation (code du travail, réglementation technique, urbanisme...), de valoriser le bâtiment en accord avec l'image d'entreprise souhaitée, mais également de repenser le bâtiment pour un usage double, faisant cohabiter deux entreprises aux activités distinctes (artisanat / bureaux).

 

Cette cohabitation implique un certain nombres de contraintes d'aménagement (stationnement, partionnement des accès, évacuations en cas d'incendie). La problématique principale repose sur le recoupement de ces impératifs avec la configuration atypique des lieux, à savoir une parcelle étroite et allongée, desservie par un unique accès à son extrémité.

 

 

PRESTATIONS

 

La réponse de DIRIM à ces enjeux a été de respecter et de mettre en avant ce qui fait le caractère même du bâtiment, par une intervention en toute sobriété :

 

  • en préservant la trame de poteaux et poutres d'origine, et en en conservant les éléments encore viables,

  • en mettant en valeur la charpente métallique existante, en conservant une ferme exposée à l'extérieur,

  • en dessinant l'extension en continuité du volume existant, et en incluant les espaces de vie (courettes, circulations) dans la morphologie principale, par un jeu de transitions intérieur / extérieur,

  • en choisissant un vocabulaire architectural résolument industriel, tant dans les choix de matériaux de construction (acier, aluminium, verre) que dans les finitions, en valorisant le savoir-faire de l'entreprise par l'intégration d'ouvrages réalisés par le propriétaire des lieux.

 

 

RESULTAT

 

Le projet final concilie avec simplicité, et dans un esprit d'économie de moyens, les problématiques réglementaires avec l'identité des lieux et de l'entreprise, tout en dotant la construction d'un plateau de 100 m² de bureaux, aménageable selon les besoins du futur occupant.